PUBLICITÉ

Les bourses mondiales s'effondrent devant la propagation du coronavirus

Les bourses mondiales s'effondrent devant la propagation du coronavirus
Tous droits réservés AP / Craig Ruttle
Tous droits réservés AP / Craig Ruttle
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les bourses mondiales s'effondrent devant la propagation du coronavirus : Wall Street a connu sa pire journée depuis octobre 1987.

PUBLICITÉ

Wall Street a encaissé une des pires séances de son histoire lundi. Son indice vedette, le Dow Jones, s'est effondré de 12,93%, sa plus lourde chute depuis le Lundi noir d'octobre 1987. Le Nasdaq s'est écroulé de 12,32%,

La panique face à l'avancée inexorable de la pandémie de coronavirus l'emporte sur les efforts massifs déployés par la banque centrale américaine pour tenter de rassurer les marchés. Donald Trump a estimé que l'épidémie pourrait prendre fin en juillet ou en août aux Etats-Unis.

Après les pertes historiques de la semaine dernière, la Bourse australienne a ouvert la semaine par une chute inédite de 9,7%. Hong Kong, Shanghai, Shenzhen, Tokyo : partout en Asie la baisse a été au rendez-vous.

Même son de cloche en Europe, où la Bourse de Paris a terminé sur un plongeon de 5,75%, Francfort de 5,31%, ou Londres de 4,01%.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les bourses européennes plombées par les craintes liées au Covid-19

Nouvelle chute des bourses sous l'effet du coronavirus

Covid-19 : l'Afrique "doit se préparer au pire", alors que le nombre de cas augmente