EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Uber va octroyer à ses chauffeurs britanniques le statut de travailleurs salariés

Uber va octroyer à ses chauffeurs britanniques le statut de travailleurs salariés
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Uber se plie à une décision de justice britannique. Les conducteurs étaient jusqu'à présent des travailleurs indépendants, ils deviendront au Royaume-Uni des travailleurs salariés, avec un salaire minimum et des congés payés. Une première.

PUBLICITÉ

C'est une première mondiale pour Uber. La société américaine change son modèle social en Grande-Bretagne: Uber va octroyer à ses chauffeurs britanniques le statut de travailleurs salariés, avec des avantages supplémentaires. Uber se plie à une décision de justice britannique. Les conducteurs étaient jusqu'à présent des travailleurs indépendants.

Les 70 000 chauffeurs gagneront le salaire minimum, actuellement de 8,72 livres de l'heure au Royaume-Uni, et bénéficieront d'un plan de retraite et de congés payés.

Uber ne dévoile pas le coût de ces mesures, qui devrait peser un peu plus sur de fragiles finances d'une société pas encore rentable et dans une mauvaise passe avec la crise sanitaire.

Uber opère dans 23 pays. Plus de 280 000 chauffeurs ont assuré des trajets Uber Apps en 2020 et plus de 370 000 coursiers ont fourni des services Uber Eats. Cela leur a rapporté plus de 12 milliards d'euros entre 2018 et 2020.

Uber ne fait ce geste pour l'instant qu'au Royaume-Uni et va désormais regarder marché par marché comment il peut faire évoluer son modèle. Uber souhaite répliquer en Europe ce qu'elle a proposé en Californie, à savoir des conducteurs indépendants mais qui reçoivent des compensations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'impact de la panne informatique mondiale de Microsoft sur les entreprises du monde entier

Réchauffement des relations entre Londres et l'UE : quel impact sur les services financiers ?

Le choc des élections françaises entraîne une baisse de l'euro après la victoire de la gauche