EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Expo 60's à Londres... "You want a revolution..."

Expo 60's à Londres... "You want a revolution..."
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Expo très sixties au Victoria and Albert Museum de Londres .

PUBLICITÉ

Expo très sixties au Victoria and Albert Museum de Londres
. Le musée a recréé la fameuse Carnaby Street où se faisaient et se défaisaient les modes plus que les courants de pensée… Même si beaucoup de choses étaient alors intimement liées comme l’explique la commissaire de l’exposition Victoria Broackes :

“Il y a eu tellement de choses qui ont vraiment été transformées pendant cette période. Mais au delà de ça on s’est intéressé à la manière dont l‘état d’esprit des gens a changé et à la manière dont ils se sont ouverts à d’autres façons de vivre, à leur rejet de l’autorité et à l’acquisition de leur indépendance.”

Au travers de 350 objets dont des instruments, des photos, des posters c’est une époque que l’on découvre ou redécouvre. Une époque dont la culture emblématique reposait sur la musique.

Victoria Broackes : “Les popstars à cette époque là étaient vraiment des dieux ils avaient un impact sur la société, sur les endroits, sur les boutiques où ils allaient, les choses qu’ils achetaient, leurs vêtements sur les pochettes de disques, c‘était extrêmement important en terme de culture.”

“You say you want a revolution”… des disques et des rebels, 1966 – 1970. Quatre années d’un âge d’or musical et sociétal à découvrir au Royal and Albert Museum à Londres jusqu’en février prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024