This content is not available in your region

Quand l'ennui devient un passe-temps (documentaire)

euronews_icons_loading
Peter Willis a déjà photographié 2500 boîtes-aux-lettres
Peter Willis a déjà photographié 2500 boîtes-aux-lettres
Par Euronews

C’est le genre de détails qui ne passionnent que les initiés : au Royaume-Uni, il existe près de 115 000 boîtes aux lettres et Peter Willis, un facteur à la retraite, en a déjà photographié 2500. Comme son fils lui a géolocalisé toutes celles qu'il n'a pas encore eu le temps d'immortaliser, Peter a de quoi occuper ses vieux jours même s'il reconnaît volontiers que cette passion a viré à l’addiction. Mais Peter s’est tellement engagé dans sa mission qu’il a fini par être désigné l’Homme (le plus) ennuyeux de l’année 2016. Ennuyeux, mais pas sans intérêt.

99 Media dévoile aussi le portrait d’autres membres de [cet étrange club des Hommes ennuyeux](Club http://www.dullmensclub.com/), un "véritable sanctuaire", revendiqué par ses membres, loin du fracas, de la frime et de la superficialité. Plus de cent catégories de passions y aujourd'hui sont référencées. Elles donnent parfois lieu à la création de véritables musées, comme celui de Steve Wheeler qui collectionne les bouteilles de lait… Sa collection compte plus de 17 5000 spécimens.

Andy Oxley, le réalisateur du documentaire a aussi rencontré Kevin Beresford. Il est le président de l’improbable association qui est tombé en admiration devant les…ronds-points.

L’éloge de l’ennui est devenu très tendance au Royaume-Uni. Mais comme le souligne Leland Carlson, un des membres du club,* "ce n’est pas un mouvement, on est juste tranquille"*.

"Jusqu’au bout de l’ennui" (Born to Be Mild) est sous-titré en plusieurs langues sur le site de 99 Media.