This content is not available in your region

Misbehavior raconte histoire incroyable de l'élection de Miss Monde 1970

euronews_icons_loading
Misbehavior raconte histoire incroyable de l'élection de Miss Monde 1970
Tous droits réservés  euronews
Par Frédéric Ponsard

Plus suivie que les Jeux olympiques, la Coupe du monde ou même le premier homme sur la lune en 1969, l'élection de Miss Monde 70 fut en son temps l'émission la plus regardée de l'histoire de la télé avec 100 millions de spectateurs.

Misbehaviour avec Keira Kneighley revient sur cette époque marquée par une grande mysoginie et le peu de considération qu'il y avait pour les reines de beautés...

Keira Knightley :"Ce concours, c'était comme vérifier de la viande, vous savez, quand elles se retournent et que l'ont voit leurs fesses... Je veux dire que c'est comme assister à un marché aux bestiaux. C'est comme ça, vous savez. Ces critères de beauté subsistent et doivent être moins étriqués qu'ils ne le sont aujourd'hui, même s'ils se sont améliorés depuis 1970. Mais, nous avons encore un long chemin à parcourir, n'est-ce pas ? De toute évidence."

Cette année-là fut historique car, pour la première fois dans l'histoire des Miss World, c'est une fille noire qui remporta le concours...

Pour l'actrice britannique, "ce fut la première fois qu'une femme de couleur remportait le titre de Miss Monde. Ce fut très important que les petites filles du monde entier qui pouvaient lui ressembler de près ou de loin, ait pu la voir briser cette vision d'une beauté mince et occidentale. Cette diversité était vraiment importante. C'est exactement ce à quoi nous sommes encore confrontés aujourd'hui, ce mélange de féminisme et de racisme. Et nous n'avons pas encore trouvé de réponse à ce problème."

Un groupe d'activiste féministe interrompit la cérémonie diffusé en direct de Londres. Un morceau d'histoire revisité sur le mode de la comédie politique...

À découvrir bientôt sur les écrans français.