This content is not available in your region

Alephia 2053 est le premier film d'animation arabe qui parle de la chute d'une dictature.

euronews_icons_loading
Alephia 2053 est le premier film d'animation arabe qui parle de la chute d'une dictature.
Tous droits réservés  Alephia
Par Frédéric Ponsard

Alephia 2053 est un film dystopique qui se projète au Moyen-Orient en 2053, et le premier à imaginer la chute d'un régime autoritaire... Une petite révolution dans le monde du cinéma arabe et de l'animation.

Alephia 2053 a trouvé un écho instantané depuis sa mise en ligne le 21 mars, sur Youtube. L’histoire se déroule en 2053 dans un pays imaginaire, quand de jeunes dissidents projettent de renverser le tyran Alef II.

C'est le réalisateur libanais Rabi' Sweidan a conçu et produit le film...

"Il n'y a rien sur le futur, et personne n'en parle jamais au Moyen-Orient. C'est là qu'est née l'idée de développer quelque chose qui parle non pas d'un passé improbable, mais au contraire d'un futur plausible. Tout ce qui nous entoure nous interroge : où allons-nous ? À quoi ressemblera demain ?".
Rabi' Sweidan
créateur et producteur exécutif

Sa principale influence est Alan Moore, auteur britannique visionnaire des Watchmen, avec aussi des échos dans le film de la trilogie des Wachoski, The Matrix et ses réalités alternatives.

Mais pour Sweidan Alephia 2053 est avant tout "un film de fiction basé sur la réalité".

Et l'animation a permis de réaliser en très grande partie le film avec une équipe et des talents libanais, et pour qui la thématique du film était familière.

"Avoir réalisé ce que nous avons réalisé, malgré le chaos qui nous entoure, malgré l'instabilité et vous savez l'environnement global du Moyen-Orient, je crois que le fait d'avoir réussi cela, est en soi quelque chose dont nous pouvons être fiers et toute l'équipe du film aussi."
Rabi' Sweidan
créateur et producteur exécutif

Sorti dix ans précisément après les soulèvements du Printemps arabe, ce thriller réalisé au Liban a déjà recueilli plus de huit millions de vues sur Youtube.