This content is not available in your region

De Miles Davis à Michel Petrucciani, tout le monde du Jazz est passé à Vienne

euronews_icons_loading
De Miles Davis à Michel Petrucciani, tout le monde du Jazz est passé à Vienne
Tous droits réservés  Euronews
Par Frédéric Ponsard

Jazz à Vienne est l'un des grands rendez-vous européens du Jazz.

Le festival fête ses 40 ans d'existence cette année et les 30 ans de l'enregistrement de l'un des derniers concerts Miles Davis, en juillet 1991, quelques mois avant sa mort.

On garde des images filmées de ce concert grâce au producteur lyonnais Patrick Savey, l'un des spécialistes émérites de la captation de concert, et notamment de jazz.

L'album est réédité par Rhino Records et Warner. Jean-Paul Boutellier, fondateur et mémoire vivante du festival, nous en dit plus...

"L'intérêt, c'est que c'est le dernier enregistrement avec son propre orchestre. Il a fait d'autres concerts (avant sa mort) à l'époque, que cela soit à Montreux ou à Paris, mais c'était dans d'autres cadres, avec d'autres musiciens, et notamment il a interprété des morceaux composés par Prince. Il était prévu qu'il fasse un disque, malheureusement le temps n'a pas été là pour qu'il puisse se réunir en studio, c'est l'intérêt de ce disque. Et le fait de pouvoir le ressortir en ayant retravailler le son, on a quelque chose d'assez exceptionnel."
Jean-Paul BOUTELLIER, fondateur du festival Jazz à Vienne

Dans les jardins du Théâtre antique, une session d'écoute pour "happy few" avec les musiciens proches de Michel Petrucciani pour son hommage... C'est l'un des rendez-vous majeur du festival, au sein d'une programmation riche cette année, et ce, malgré la pandémie

"Cette édition respecte complètement les fondamentaux de l'histoire du festival avec à la fois des grands noms qui ont marqué l'histoire du festival et l'histoire du jazz, la nouvelle génération aussi que l'on essaye de mettre en avant, et puis des croisements, des créations spéciales, on parle évidemment de l'hommage à Michel Petrucciani"
Benjamin TANGUY
Directeur du festival Jazz à Vienne

Un hommage à l'une des rares stars du jazz européen, venu six fois à Vienne, avec sur scène une dizaine de musiciens dont son père, Tony, guitariste professionnel...

"Ce qui est très agréable, c'est qu'il y a des musiciens qui sont très bons, et qui vont jouer des thèmes de Michel. Vienne, il aimait beaucoup parce qu'il y a une belle présentation de scène, avec tout ce spectacle qui se trouve là, cette montagne qui est un contre-son, non, c'est magnifique..."
Tony Petrucciani
Guitariste et père de Michel Petrucciani

Le festival de Jazz à Vienne se poursuit jusqu'au 10 juillet, une programmation éclectique et festive, qui, fidèle à son ADN, évite les chapelles, et élargit les frontières du Jazz...