This content is not available in your region

Le groupe ukrainien Antytila a troqué ses instruments de musique contre des armes à feu

euronews_icons_loading
Le groupe ukrainien Antytila a troqué ses instruments de musique contre des armes à feu
Tous droits réservés  Euronews
Par Anelise Borges

En Ukraine face à l'invasion russe, des civils qui n'ont jamais tenu d'armes de leur vie se mobilisent et certains n'hésitent pas à rejoindre les rangs de l'armée. Parmi eux on retrouve également des musiciens.

Ils ont troqué leurs instruments de musique contre des armes à feu. L****es membres du groupe de rock alternatif ukrainien Antytila sont descendus de scène pour monter au front et défendre leur pays.

“Notre mobilisation dans la guerre Russie-Ukraine a commencé en 2014. Cette année-là, la Russie a annexé la Crimée et a démarré ses activités criminelles dans le Donbass. À ce moment-là, nous avons terminé notre tournée et avons commencé à faire du bénévolat", explique Taras Topolia, le chanteur du groupe.

Mais depuis le début de l'invasion russe le 24 février, toutes leurs actions se concentrent sur la guerre.

"Nous avons rejoint la défense de Kyiv et l'armée ukrainienne avant la guerre. Nous sommes parents. J'ai 3 enfants, Taras en a 3 aussi. Dima a un fils. Et les premiers jours de la guerre on a fait sortir nos familles de la capitale pour les mettre en sécurité", raconte Serhii Vusyk, un des membres du groupe.

euronews
les membres du groupe Atytilaeuronews

Pendant que Taras, Serhii et Dima sont sur la ligne de front. Dmytro et Mykhailo s'occupent de la logistique et du ravitaillement. Le batteur du groupe, Dmytro Vodovozov, nous explique son rôle dans la guerre :

"Nous récupérons tout ce dont ils ont besoin au front. Nous avons un compte bancaire sur lequel nous mettons de l’argent et nous achetons tout ce qui est nécessaire pour nos soldats, pour notre armée, notre défense et notre garde nationale. Talkies-walkies, caméras thermiques, gilets, casques... beaucoup de choses"

Nous sommes fiers de notre président (Volodymyr Zelensky). Il est la représentation de notre esprit national et de notre liberté.
Taras Tapolia
Chanteur du groupe ukrainien Antytila

Ironie du sort, l'un des plus gros succès du groupe, la chanson LEGO, mettait en scène dans un clip vidéo, un certain comédien du nom de Volodymyr Zelensky. Un homme qu'ils ont appris à connaître et un président qu'aujourd’hui ils admirent.

Le clip avec Volodymyr Zelensky

Taras Tapolia ne s'en cache pas, il est fier de son président et admire son courage : "Je ne sais pas ce qui nous serait arrivé si quelqu'un d'autre était à sa place aujourd’hui. Je pense surtout à l'ancienne élite qui est habituée à une façon spécifique de gouverner l'Ukraine. Nous sommes fiers de notre président. Il est la représentation de notre esprit national et de notre liberté. Il manifeste notre résistance et il est le leader de cette résistance. Et pas une seule seconde, au cours des dernières semaines, il n'a douté de la victoire de l'Ukraine".