This content is not available in your region

Des "boîtes magiques solaires" pour révolutionner l'accès à l'électricité

Les cubes énergétiques sont désormais utilisés dans une vingtaine de pays, du Vanuatu au Mozambique.
Les cubes énergétiques sont désormais utilisés dans une vingtaine de pays, du Vanuatu au Mozambique.   -   Tous droits réservés  PowerBlox
Par Lottie Limb  & Alixan Lavorel

Avions, sous-marins, velcro et autres trains : la nature est une source d'inspiration inépuisable pour les inventeurs du monde entier, c'est ce que l'on appelle le biomimétisme. Le domaine de l'énergie peut sembler trop compliqué pour de telles analogies, mais pour un ingénieur électricien, c'est un banc de poissons qui a inspiré sa conception originale de l'énergie solaire.

Ils ressemblent davantage à des blocs Lego rouges - et s'empilent comme eux - mais les "Power-Blox" fonctionnent de la même manière qu'un banc de poissons, explique le cofondateur Alessandro Medici à Euronews Green. En effet, ces petits générateurs, de 20 kg chacun, se combinent pour créer un "essaim énergétique".

Il s'agit en fait de "cubes énergétiques", dont les batteries sont alimentées par des panneaux solaires portables. L'un de ces cubes solaires peut répondre à la plupart des besoins en électricité d'une maison, et peut facilement être branché à un autre cube pour générer plus d'énergie, en cas de besoin supplémentaire dans une communauté donnée.

Il s'agit d'un système très flexible et qui présente un énorme potentiel dans certains des endroits les plus pauvres et les plus reculés du monde. L'entreprise suisse a distribué quelque 2 000 blocs d'alimentation dans une vingtaine de pays depuis 2018, et elle est sur le point de commercialiser un dispositif encore plus puissant.

Tout cela dans l'optique d'un objectif clé des Nations unies en matière de développement durable : fournir une énergie propre et abordable pour tous d'ici 2030. 10 % des personnes, principalement dans les zones rurales d'Afrique subsaharienne, n'ont toujours pas accès à l'électricité aujourd'hui, selon la Banque mondiale.

PowerBlox
Alessandro Medici a voulu créer une batterie universelle qui puisse être utilisée dans de nombreux environnements différents.PowerBlox

Simplifier ce défi est une des motivations principales d'Alessandro Medici, qui est également le directeur de la technologie de l'entreprise. "Nous avons besoin d'une sorte d'internet de l'énergie", dit-il en rappelant les débuts de l'informatique, où les ordinateur n'étaient pas relier les uns avec les autres et bien  avant que le web ne nous connecte. "Nous devons intégrer les systèmes énergétiques, nous devons les fabriquer individuellement, nous devons leur donner la possibilité de les combiner et de créer une grande échelle, [afin qu'ils fonctionnent toujours] même en cas de panne d'une partie du réseau."

L'intérêt de la technologie Power-Blox est qu'elle peut facilement s'étendre au fur et à mesure que les besoins énergétiques d'une communauté augmentent, simplement en branchant d'autres blocs et unités solaires. En fait, elle peut également fonctionner avec de l'énergie éolienne ou hydraulique, ce qui la rend parfaitement adaptable aux différents climats du monde.

Révolutionner l'énergie du Mozambique au Vanuatu

Mariano Silva/PowerBlox
Dans le village de Mabime, au Mozambique, le stockage de l'énergie a permis aux habitants de développer leurs activités.Mariano Silva/PowerBlox

En partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et d'autres organisations humanitaires, Power-Blox a apporté sa solution de production et stockage d'énergie à des dizaines de communautés jusqu'à présent.

Dans un village du Mozambique récemment électrifié, les habitants ont ainsi utilisé l'énergie pour commencer à vendre des articles, comme  allant de boissons fraîches à des réfrigérateurs et offrir aux clients des stations de recharge mobiles.

Ce n'est pas seulement de l'énergie, c'est aussi de l'énergie qui anime les gens à faire quelque chose, car ils peuvent lancer divers types d'entreprises.
Alessandro Medici
Directeur technique, Power-Blox

"Le village entier s'est en quelque sorte développé, on pouvait même le voir depuis l'espace", explique Alessandro Medici. "C'est la même chose sur le terrain ; ce n'est pas seulement de l'électricité, c'est aussi de l'énergie qui anime les gens à faire quelque chose, car ils peuvent lancer divers types d'entreprises."

Power-Blox a également électrifié l'île hors réseau de Lelepa, dans la République du Vanuatu, et a équipé l'année dernière des entrepreneurs dans une colonie de réfugiés ougandais.

MARIANO SILVA/PowerBlox
Les villageois de Mabime, au Mozambique, ont désormais l'électricité pour travailler et étudier la nuit également.MARIANO SILVA/PowerBlox

"Nous l'utilisons souvent dans des situations de secours en cas de catastrophe, lorsqu'il y a un tremblement de terre ou un tsunami", ajoute Alessandro Medici.

Le PBX-200 fournit de l'énergie en quelques minutes.

Ont-ils envisagé de les envoyer en Ukraine ? "Absolument", répond M. Medici. "Nous avons déjà dit à nos partenaires [dont USAID et Médecins Sans Frontières] : 'Si vous avez des questions concernant les besoins énergétiques en Ukraine, n'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons trouver la bonne solution'."

Même chose en Inde, en proie à une terrible canicule qui a entraîné une hausse de la demande d'électricité, Power-Blox cherche à aider pour accélérer la transition vers des transports durables et respectueux de l'environnement.

Quelles sont les prochaines étapes pour Power-Blox et le mouvement de l'énergie hors réseau ?

PowerBlox
Au Mali, des panneaux solaires sont utilisés pour charger le Power-Blox.PowerBlox

Le principal frein au potentiel à ces "essaims énergétiques" est un manque de financement. Les systèmes solaires domestiques ont une portée plus limitée, selon M. Medici, mais ils attirent le gros des investissements.

Le partenaire et les concurrents de Power-Blox "sont tous confrontés au même problème : le financement n'existe pas vraiment pour l'électrification".

Power-Blox a électrifié 150 refuges de montagne en Suisse.

Bien que l'entreprise se concentre sur l'Afrique subsaharienne, l'intérêt croissant des pays occidentaux lui donne un coup de pouce bienvenu. Power-Blox a ainsi électrifié 150 refuges de montagne en Suisse et a permis à des entreprises d'informatiques suisses de passer des communications analogiques aux communications numériques.

PowerBlox
Cubes d'énergie empilés dans une hutte au Laos.PowerBlox

Ces cas de figures, plus gourmands en énergie, ont stimulé le développement du PBX-400, le "grand frère" du dispositif original, qui est actuellement en phase finale.