PUBLICITÉ

Réchauffement climatique : les glaciers autrichiens auront disparu d'ici 45 ans

Les glaciers autrichiens auront disparu d'ici 45 ans en raison du réchauffement climatique.
Les glaciers autrichiens auront disparu d'ici 45 ans en raison du réchauffement climatique. Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sauf miracle de la nature, la plupart des glaciers autrichiens auront disparu d'ici 45 ans, selon de nouvelles prévisions.

PUBLICITÉ

Comme de nombreux glaciers des Alpes, les glaciers autrichiens auront disparu dans 45 ans, a prévenu vendredi le Club alpin autrichien dans son dernier rapport de mesure des glaciers qui détaille le rétrécissement rapide de 93 glaciers en Autriche au cours des deux dernières années.

Le glacier Pasterze est celui qui a reculé le plus avec un recul de plus de 203 mètres. Le glacier Rettenbachferner au Tyrol arrive en deuxième position avec une perte de 127 mètres de glace. Au total, sur les 93 glaciers observés, un seul n'a pas rétréci davantage.

_"Dans quelques décennies, les glaciers autrichiens auront disparu. Il se peut qu'il y ait quelques vestiges dans des endroits ombragés – peut-être sur le glacier Glockner du côté nord-est, dans certaines zones de la vallée de l'Ötztal. Mais de facto, d’ici 40 à 45 ans, toute l’Autriche sera pratiquement libre de glace", a déclaré Andreas Kellerer-Pirklbauer, responsable du service de mesure des glaciers, lors d'une conférence de presse à Salzbourg.

"Le temps est écoulé"pour les glaciers autrichiens, a renchéri Gerhard Lieb du Club alpin autrichien. "Ce n'est que si la neige et la glace recommencent à se former que les glaciers pourraient au moins conserver leur taille actuelle", a expliqué Lieb, mais "on ne peut pas sauver les glaciers autrichiens" parce que les systèmes sont trop lents.

Les experts estiment que la pérennité des glaciers autrichiens est entièrement due aux réserves de glace du passé.

Les glaciers sont des masses de glace qui se forment lorsque la neige et la glace se compactent au fil des siècles, puis s'écoulent lentement sur les terres. Leur fonte est l’un des signes les plus notables du changement climatique d’origine humaine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La fonte des glaciers bat des records, alerte l'ONU

La moitié des glaciers du globe pourrait disparaître selon une nouvelle étude, c'est plus que prévu

Le Portugal interdit aux bateaux de tourisme de s'approcher des orques après une série d'éperonnages