PUBLICITÉ

L’entente reste cordiale entre Paris et Londres

L’entente reste cordiale entre Paris et Londres
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La Première ministre britannique, Theresa May, a reçu le président français, Emmanuel Macron, à l’académie militaire de Sandhurst. Les deux dirigeants ont évoqué la sécurité, la surveillance des frontières et le Brexit. Ils ont aussi voulu montrer que les projets communs de défense ne feraient pas les frais de la sortie du Royaume-Uni. Pour souligner cette priorité, Theresa May a proposé 50 millions d’euros supplémentaires pour renforcer la frontière française et pour consolider l’accord de 2003 entre Londres et Paris.

Le Parlement européen demande à l’Union de renforcer les moyens pour répondre à la propagande russe qui interfère dans les débats européens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

State of the Union : protéger la nature et contrôler les grandes entreprises technologiques

State of the Union : économie de guerre et aide humanitaire

"State of the Union" : défense de la démocratie et aide à Gaza