Zarif à Bruxelles pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien

Zarif à Bruxelles pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien
Tous droits réservés  REUTERS/Yves Herman
Tous droits réservés  REUTERS/Yves Herman
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le chef de la diplomatie iranienne s'est rendu à Bruxelles ce mardi pour rencontrer ses homologues européens, et tenter de préserver les intérêts économiques des signataires de l'accord, malgré le retrait des Etats-Unis.

PUBLICITÉ

L'Europe tente de sauver l'accord sur le nucléaire iranien, après le retrait des Etats-Unis.

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Zarif était à Bruxelles ce mardi pour rencontrer ses homologues français, allemand et britannique. Leur objectif était de pouvoir continuer à appliquer le texte et protéger les liens économiques avec l'Iran, menacés par le retour des sanctions économiques américaines.

Steven Blockmans from CEPS, Senior Research Fellow and Head of EU Foreign Policy Unit explained it to me:

"L'accord sur le nucléaire iranien a été un succès", explique Steven Blockmans, directeur de recherche au Centre for European Policy Studies, "et l'un des rares sous l'égide de l'Union, à réunir des signatures à ce niveau diplomatique et politique. Il fait partie de son héritage. Mais l'Europe est liée par ses propres règles, par ses obligations qui relèvent du droit international, et par le jeu multilatéral pour respecter ce texte. Et il y a la promesse faite aux entreprises iraniennes et européennes pour préserver les intérêts économiques de l'accord".

"D'après un responsable européen, indique Nima Ghadakpour, journaliste à Euronews, "la question du sauvetage de l'accord sur le nucléaire doit être tranchée lors du sommet entre l'Europe et les Balkans qui aura lieu en Bulgarie, mais l'issue ne sera pas forcément connue rapidement, même si les dossiers économiques seront au programme des discussions".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Berlin et Pékin unis : il faut respecter l'accord sur le nucléaire iranien

Les conflits internationaux dominent le sommet de l’UE

En France, le débat sur l'avenir du Pacte vert ravive de profondes divisions