This content is not available in your region

Salaires minimaux dans l’Union européenne bientôt une réalité

Access to the comments Discussion
Par Stefan Grobe  & Euronews
euronews_icons_loading
Le Parlement européen doit se prononcer sur l'introduction de salaires minimaux dans l'UE
Le Parlement européen doit se prononcer sur l'introduction de salaires minimaux dans l'UE   -   Tous droits réservés  Paul White/AP

Face à une inflation galopante, le Parlement européen devrait approuver la garantie d'un salaire minimum décent au sein de l'UE. Les eurodéputés examinent l'accord conclu en juin par les Etats membres. Le vote est prévu mercredi et l'issue positive est jugée acquise selon les observateurs.

Certains élus présentent cette proposition comme un signal majeur dans la crise actuelle.

"Il y a tellement de gens qui luttent pour joindre les deux bouts, et ce avant même que nous parlions de l'inflation, avant même que nous parlions de la flambée des prix de l'énergie", insiste l’eurodéputée écologiste Ska Keller.

L'accord veut s'assurer que le salaire minimum dans chaque Etat membre garantisse des conditions de vie décentes pour tous les travailleurs. Ce texte concernera tous les Européens qui disposent d'un contrat de travail ou de relations de travail.

"C'est la fin d'une ère. Pendant des décennies, les pays européens se sont livrés entre eux à une concurrence pour présenter les employés les moins chers, les plus vulnérables, et l'on parlait d'un avantage", juge la députée européenne Klara Dobrev (S&D).

C'est la fin d'une ère où la compétitivité est mesurée par une main-d’œuvre bon marché et vulnérable
Klara Dobrev
eurodéputée (S&D)

Selon le texte, les États membres devront évaluer si les salaires les plus bas du pays sont adéquats, pour cela ils devront tenir compte de leur propre pouvoir d'achat ou des conditions socio-économiques. Les gouvernements auront l'obligation de contrôler la mise en œuvre par les employeurs de ces nouvelles règles.