Un eurodéputé a-t-il été surpris en train de sniffer de la cocaïne en public ?

Sophia Khatsenkova
Sophia Khatsenkova Tous droits réservés Euronews
Par Sophia KhatsenkovaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un eurodéputé surpris en train de sniffer de la cocaïne ? Euronews a vérifié les affirmations de certains utilisateurs des réseaux sociaux.

PUBLICITÉ

Des utilisateurs de Twitter ont récemment accusé un membre du Parlement européen d'avoir été surpris en train de sniffer de la cocaïne lors d'une réunion publique. L'affirmation a été partagée des milliers de fois dans de nombreuses langues sur Twitter.

Voici un exemple d'un internaute qui indique en anglais, vidéo à l'appui : "Remarquable de voir un membre du Parlement européen consommer de la cocaïne lors d'une réunion".

Cette vidéo montre, effectivement, un homme reniflant une sorte de substance dans sa main. La cellule du Cube, à Euronews, a décidé d'examiner de plus près cette affaire.

En effectuant une recherche d'image inversée, nos journalistes sont parvenus à identifier la personne en cause dans cette vidéo. Il s'agit de Jens Maier, qui est un ancien juge et homme politique allemand, membre du parti populiste d'extrême droite AfD.

Bien que jamais membre du Parlement européen, Jen Maier a été député allemand, au Bundestag, jusqu'en 2021.

Selon les médias du pays, l'élu a perdu son poste de juge en 2022, étant considéré comme un extrémiste de droite ne pouvait plus être un "représentant crédible du pouvoir judiciaire".

Nos équipes ont également trouvé la vidéo originale, tirée d'un reportage de l'ARD, une chaîne de télévision publique régionale allemande, sur la question de savoir si les hommes politiques de l'AfD pouvaient être fonctionnaires en même temps.

La vidéo présente sur Youtube et d'une bonne qualité montre M. Maier assis dans la salle du Parlement allemand, sniffant une substance marron (passage à la 5ème minute de la vidéo, ci-dessous).

Selon de nombreux internautes, cette poudre pourrait très probablement être du tabac à priser, qui est un produit sec sans fumée fabriqué à partir de feuilles de tabac finement moulues. Ce produit est traditionnellement inhalé par le nez et son usage personnel est légal en Allemagne et dans d'autres pays européens.

Dans une interview accordée à la télévision allemande, M. Maier avait par ailleurs expliqué que ses plus grandes faiblesses étaient justement "les pommes de terre frites et le tabac à priser".

Si Euronews n'a pas pu vérifier de manière indépendante qu'il s'agissait bien de tabac sec, nos équipes peuvent affirmer que la vidéo partagée sur twitter était trompeuse.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

The Cube : une présentatrice TV générée par l'intelligence artificielle au Koweït

Le FIFDH de Genève récompense un drame sur le génocide arménien

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants