EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Norvège envisage de contrôler la vente de biens immobiliers aux étrangers

Une maison à Noruega, en Norvège.
Une maison à Noruega, en Norvège. Tous droits réservés HO/AP2005
Tous droits réservés HO/AP2005
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Norvège pourrait bientôt s'inspirer du modèle finlandais pour limiter la vente de biens immobiliers aux ressortissants de pays non européens, en particulier aux Russes proches du régime de Vladimir Poutine.

PUBLICITÉ

Le gouvernement norvégien envisage de prendre des mesures pour limiter les ventes de biens immobiliers aux ressortissants russes, en s'inspirant d'une législation récemment adoptée par la Finlande.

Cette nouvelle réglementation prévoit que les étrangers non membres de l'UE et de l'Espace économique européen doivent désormais obtenir un permis pour acheter un bien immobilier sur le territoire finlandais.

Cette politique vise en partie à répondre aux inquiétudes selon lesquelles des Russes ayant des liens avec l'administration du président Vladimir Poutine auraient acheté des propriétés dans des zones stratégiques.

Les mêmes craintes existent en Norvège, où des rapports d'enquête ont montré que des Russes liés au Kremlin avaient acheté des chalets à proximité de sites militaires cruciaux.

Le gouvernement norvégien a indiqué qu'il envisageait de mettre en place un mécanisme d'approbation préalable des achats immobiliers, à l'instar de l'approche finlandaise.

Pour Emilie Enger Mehl, ministre norvégienne de la Justice et de l'état d'urgence, il est grand temps d'agir.

"Depuis notre entrée en fonction à l'automne 2021, il s'agit d'une question importante pour le gouvernement : renforcer les réglementations, placer la sécurité nationale au premier plan et veiller à ce que nous ayons la possibilité, par exemple, d'interdire les ventes de biens immobiliers si nécessaire", déclare-t-elle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Expulsions de migrants venus de Russie : un projet de loi controversé en Finlande

Norvège : touristes russes interdits d'entrée

La Norvège va augmenter son budget militaire de près de 52 milliards d'euros sur 12 ans