EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Madrid va transformer des immeubles de bureaux vacants en logements

Personnes travaillant dans des bureaux
Personnes travaillant dans des bureaux Tous droits réservés Bruce Smith/AP
Tous droits réservés Bruce Smith/AP
Par Vera Lou Derideuronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'essor du télétravail laisse des centaines de bureaux vides.

PUBLICITÉ

Alejandro Villanua travaille pour une agence immobilière de la capitale espagnole.

_"Nous sommes au centre de Madrid, dans un immeuble à usage mixte."_Ce terme désigne les bureaux qui pourraient faire l'objet d'une rénovation pour être transformés en logement. 

L'essor du télétravail laisse des centaines de bureaux vides

De nombreux espaces, autrefois occupés par des bureaux, des ordinateurs et des imprimantes, n’ont pas réussi à s’adapter à l’ère post-COVID. Rien que dans le centre de Madrid, il y a plus de 180 immeubles de bureaux qui pourraient être rénovés. 

L'essor du télétravail laisse des centaines de bureaux comme celui-ci, sous-utilisés. Madrid vise désormais de transformer jusqu'à 20 000 bureaux. Il y a un besoin important d'élargir le parc immobilier" explique notre reporter Jaime Velázquez.

Les Espagnols vont en moyenne au bureau moins de trois jours par semaine

Les lieux de travail évoluent, avec le développement des espaces collaboratifs.

Les entreprises recherchent davantage d'espaces collaboratifs pour attirer les salariés dans les bureaux. Les bâtiments les plus obsolètes qui ne s'adaptent pas à ces tendances seront sujets à transformation. Cela pourrait être une solution face à la pression immobilière, à condition que l'urbanisme et les réglementations architecturales le permettent" explique María Mayoral, Responsable Transformation et Changement d'Usage chez CBRE.

De nombreux bureaux vacants sont concentrés dans la périphérie de Madrid

Le gouvernement régional de Madrid cherche à faciliter le télétravail pour les deux prochaines années. Cependant, la plupart des bureaux vacants sont concentrés en périphérie. Leur transformation ne peut réussir que si l'on développe parallèlement des services de transport adaptés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crise du logement en Irlande : les milléniaux, une génération sacrifiée

"Un logement pour tous !" : les Portugais manifestent contre les prix de l'immobilier

Crise du logement à Bruxelles