La justice britannique retarde l'extradition de Julian Assange

AP
AP Tous droits réservés AP Photo/Kin Cheung, File
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La justice britannique demande des garanties aux Etats-Unis dans le cas d’un procès de Julian Assange. Le lanceur d’alerte peut continuer son combat contre son extradition.

PUBLICITÉ

C’est une victoire pour les avocats de Julian Assange. La Haute Cour de Londres s’est prononcée : le fondateur de Wikileaks est autorisé à faire appel de son extradition vers les Etats-Unis, devant la justice britannique.

Les juges ont donné trois semaines aux autorités américaines pour apporter des garanties dans le cas d’un éventuel procès du lanceur d’alertes aux Etats-Unis.

Poursuivi par la justice américaine pour avoir fait fuiter des documents confidentiels il y a plus de 14 ans, le fondateur de Wikileaks gagne ainsi quelques semaines de répit.

Une nouvelle audience est prévue au mois de mai.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Julian Assange bientôt libre ?

Passeport numérique des produits de l'UE : quelle définition et quel impact ?

Pourquoi, Grok, le chatbot d'IA d'Elon Musk, ne peut être qualifié d'IA open source ?