Interchanger ses médicaments pour des biosimilaires : quel intérêt ?

En partenariat avec The European Commission
Interchanger ses médicaments pour des biosimilaires : quel intérêt ?
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les biosimilaires présentent la même efficacité que leurs médicaments de référence, mais ils sont souvent, moins coûteux. Nous voyons en quoi consiste l'interchangeabilité promue par l'UE, avec le médecin en chef de l'Agence européenne des médicaments.

Les biosimilaires sont des médicaments biologiques dont la structure, l'efficacité, la sécurité, le dosage et les effets secondaires sont très similaires à ceux des produits de référence approuvés. Ce type de médicaments, comme les génériques, présente un intérêt économique car leur prix est généralement moindre. Encourager l'interchangeabilité entre différents traitements est l'un des objectifs de la réforme de la législation pharmaceutique proposée récemment par la Commission européenne.

Mais que signifie exactement cette interchangeabilité ? Nous nous sommes rendus à l'Agence européenne du médicament (AEM) pour comprendre de quoi il s'agit et ce que cela veut dire pour les patients et les systèmes de santé.

"Passer d'un produit à un autre"

Le médecin en chef de l'Agence, Steffen Thirstrup, nous livre son éclairage.

"C'est une notion complexe : l'interchangeabilité signifie que l'on peut substituer ou passer d'un produit à un autre," précise-t-il. "Et quand il s'agit de l'interchangeabilité des biosimilaires, on parle de patients qui ont déjà été traités avec le produit de référence et qui peuvent passer à la version biosimilaire du produit de référence ou alors de patients qui peuvent passer à un autre produit biosimilaire que celui qu'ils ont déjà et qui soit toujours lié au même produit de référence et enfin, ce sont des patients qui débutent une thérapie avec un biosimilaire, sans qu'ils aient à passer par le produit de référence," explique-t-il.

"Cela fait économiser de l'argent"

"Le grand intérêt que cela présente, c'est que cela fait économiser de l'argent," poursuit le médecin en chef de l'AEM. "Il n'y a pas d'avantage thérapeutique puisque ces produits sont les mêmes, ils ont la même efficacité, la même sécurité," insiste-t-il.

"Mais il y a une opportunité, parce qu'ils ont généralement un prix inférieur," fait-il remarquer avant de conclure : "Ainsi, le système de santé peut économiser de l'argent ou alors il peut même offrir cette thérapie à davantage de patients pour le même coût."

Partager cet article

À découvrir également

Les biosimilaires, une alternative abordable et efficace aux médicaments originaux