Des munitions au phosphore blanc utilisées à Mossoul

Des munitions au phosphore blanc utilisées à Mossoul

<p>Selon Human Rights Watch, des munitions au phosphore blanc ont été utilisées samedi, dans la partie ouest de Mossoul, en Irak. </p> <p>Le ministère irakien de la défense n’a pas confirmé, ni démenti son utilisation. Il a en revanche déclaré que la coalition a tiré des munitions pour faire de la fumée et protéger un groupe de civils qui fuyait les snipers de l’Etat islamique. </p> <p>Le phosphore blanc permet de produire une fumée épaisse et durable.</p> <p>En octobre 2016, Amnesty international s’inquiétait déjà d’une possible utilisation du <a href="https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/10/iraq-use-of-white-phosphorus-munitions-puts-civilians-at-grave-risk/">phosphore blanc à Mossoul</a>. </p> <p>“Le phosphore blanc peut provoquer de terribles blessures, des brûlures profondes atteignant les muscles et les os”, déclarait alors Donatella Rovera, conseillère principale d’Amnesty International pour les situations de crise.</p>

<p>Selon Human Rights Watch, des munitions au phosphore blanc ont été utilisées samedi, dans la partie ouest de Mossoul, en Irak. </p> <p>Le ministère irakien de la défense n’a pas confirmé, ni démenti son utilisation. Il a en revanche déclaré que la coalition a tiré des munitions pour faire de la fumée et protéger un groupe de civils qui fuyait les snipers de l’Etat islamique. </p> <p>Le phosphore blanc permet de produire une fumée épaisse et durable.</p> <p>En octobre 2016, Amnesty international s’inquiétait déjà d’une possible utilisation du <a href="https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/10/iraq-use-of-white-phosphorus-munitions-puts-civilians-at-grave-risk/">phosphore blanc à Mossoul</a>. </p> <p>“Le phosphore blanc peut provoquer de terribles blessures, des brûlures profondes atteignant les muscles et les os”, déclarait alors Donatella Rovera, conseillère principale d’Amnesty International pour les situations de crise.</p>

Dernières vidéos