Vidéo

euronews_icons_loading
Des passants à Nairobi, au Kenya, le 12 juin 2021