Vidéo

Les militants écologistes ont déclaré vouloir mettre en évidence les liens entre les combustibles fossiles et les conflits comme la guerre en Ukraine.

NoComment : Greenpeace tague un pétrolier russe au large de la Sicile

Des militants de Greenpeace Italie ont inscrit à la peinture jaune le message "Peace, not oil" en grandes lettres sur le flanc d'un pétrolier russe pour inciter les gouvernements européens à cesser d'utiliser les combustibles fossiles.

Samedi, les militants se sont approchés du navire SCF Baltica alors qu'il entrait dans le port italien de Santa Panagia, en Sicile.

Le pétrolier bat pavillon libérien mais appartient à la compagnie maritime russe Sovcomflot (SCF).

Les militants écologistes ont déclaré vouloir mettre en évidence les liens entre les combustibles fossiles et les conflits comme la guerre en Ukraine.

Greenpeace estime que depuis le début du conflit en Ukraine, les pays de l'UE ont dépensé plus de 33 milliards d'euros (35,6 milliards de dollars américains) pour importer du gaz, du pétrole et du charbon de Russie.