Vidéo

euronews_icons_loading
Des femmes étaient chargées de porter le cercueil dédié au salaire minimun argentin