L'île Tanna

Vidéo. Au Vanuatu, l'île Tanna célèbre le couronnement de Charles III

Une petite île du Pacifique résonnait samedi de chants alors que des centaines de ses habitants célébraient le couronnement du roi Charles III, un événement particulièrement remarquable pour cette tribu qui considère que le père du roi, le prince Philip, était un de ses dieux.

Une petite île du Pacifique résonnait samedi de chants alors que des centaines de ses habitants célébraient le couronnement du roi Charles III, un événement particulièrement remarquable pour cette tribu qui considère que le père du roi, le prince Philip, était un de ses dieux.

L'île volcanique de Tanna, dans le sud du Vanuatu, est le centre du "Prince Philip movement", qui voit dans le père de Charles un ancêtre mythique très lointain.

Ce mouvement a commencé dans les années 1970, lorsque le duc d'Edinbourg s'est rendu en visite dans cette ancienne colonie anglo-française connue alors sous le nom de Nouvelles Hébrides et qui reste un pays du Commonwealth.

L'origine de cette croyance n'est pas expliquée clairement, mais reposerait, selon les anthropologues, sur une ancienne prophétie prévoyant le retour d'un fils de l'île à peau blanche.

L'île célébrait donc samedi à sa façon, loin du faste de Westminster, le couronnement de Charles.

Rassemblés dans les collines à la végétation tropicale, un millier d'hommes, femmes et enfants, habillés de pagnes, ont dansé et chanté, avant un banquet

Des diplomates britanniques étaient présents, venus en mission spéciale pour le couronnement, apportant en cadeau un portrait encadré de Charles.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ