AFP

Vidéo. No Comment : après les inondations, la Libye enterre ses morts

Plus de 1 500 dépouilles ont été retrouvés dans les décombres de Derna. Selon le ministre de le Santé de l'est du pays, mardi soir, plus de la moitié des corps avaient été enterrés.

Plus de 1 500 dépouilles ont été retrouvés dans les décombres de Derna. Selon le ministre de le Santé de l'est du pays, mardi soir, plus de la moitié des corps avaient été enterrés.

Au moins un responsable a estimé le nombre de morts à plus de 5 000 après que les eaux de crue ont franchi des barrages et emporté des quartiers entiers de la ville.

L'agence de presse gouvernementale a cité Mohammed Abu-Lamousha, porte-parole du ministère de l'Intérieur de l'est de la Libye, qui a déclaré que plus de 5 300 personnes avaient trouvé la mort dans la seule ville de Derna. Les autorités ambulancières de Derna ont déclaré plus tôt mardi que 2 300 personnes étaient décédées.

Le bilan humain et les dégâts de la tempête Daniel ont mis en évidence la fragilité de la Libye. 

Le pays est divisé par des gouvernements rivaux, l'un à l'est, l'autre à l'ouest, ce qui a entraîné l'abandon des infrastructures dans de nombreuses régions.

L'aide extérieure commençait à peine à arriver à Derna mardi, plus de 36 heures après la catastrophe.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ