EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
Les habitants de la région ont célébré le nouvel an berbère.
Mis à jour:

Vidéo. No Comment : les Berbères fêtent le Nouvel an

En Kabylie, au nord de l'Algérie, les habitants de Bouzeguene et ses environs ont célébré vendredi le premier jour du nouvel an berbère (Yennayer 2974).

En Kabylie, au nord de l'Algérie, les habitants de Bouzeguene et ses environs ont célébré vendredi le premier jour du nouvel an berbère (Yennayer 2974).

Le village du Sahel, connu comme le plus beau village de la région, est choisi chaque année pour célébrer l'événement.

"Yennayer est le premier jour de la nouvelle année, Yennayer apporte la pluie et irrigue la terre et les arbres, Yennayer apporte la neige pour qu'il y ait encore de l'eau en été et que les agriculteurs puissent labourer et récolter la terre", a déclaré un habitant.

En Algérie, le premier jour du Nouvel An berbère est célébré depuis 2017, mais d'autres pays du Maghreb avec une forte communauté berbère célèbrent également cette journée afin de donner une plus grande importance à la culture amazighe.

Dans la capitale marocaine, Rabat, des habitants sont descendus dans les rues vendredi pour marquer cette fête, où beaucoup ont exigé que le gouvernement marocain reconnaisse officiellement cette fête, tout comme l'Algérie voisine.

Autrefois marginalisés, les Amazighs, mot qui signifie peuple fier et libre, constituent une composante importante de la société marocaine.

Leur langue a été reconnue comme langue officielle, aux côtés de l'arabe, dans la constitution de 2011 que le roi du Maroc a accordée au lendemain du Printemps arabe.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ