EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les "vacances au frais" en Europe du Nord attirent touristes et nouveaux résidents

Les touristes vont à l'encontre des normes traditionnelles de l'été, la tendance la plus chaude de cette année étant de passer ses vacances dans des pays plus frais.
Les touristes vont à l'encontre des normes traditionnelles de l'été, la tendance la plus chaude de cette année étant de passer ses vacances dans des pays plus frais. Tous droits réservés EBU
Tous droits réservés EBU
Par Euronews avec EBU
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Cet article a été initialement publié en anglais

Les pays nordiques de plus en plus prisés par les touristes européens. La plupart fuient les vagues de chaleurs qui touchent le Sud de l'Europe en été.

PUBLICITÉ

C'est une tendance qui s'impose toujours plus chaque été : en raison du réchauffement climatique et des vagues de chaleurs insoutenables, les vacanciers se tournent vers des destinations plus fraîches. L'une d'entre elles est la Suède.

Avec des températures qui avoisinent les 17 degrés en juillet, ce pays nordique est réputé pour son atmosphère paisible et tranquille. La ville d'Umeå est une des destinations les plus prisées.

La responsable du camping local, Charlotte Nillson, a remarqué qu'un nombre croissant de Finlandais er d'Allemands passaient l'été dans les environs. Les visiteurs néerlandais font également partie de ceux qui ont choisi la Suède plutôt que l'Espagne, et Mme Nilsson pense que des campagnes de marketing réussies sont à l'origine de ce phénomène.

"Les Néerlandais viennent à la réception et nous disent qu'ils ont vu Norbotton à la télévision et qu'ils vont maintenant au Cap Nord", dit-elle.

La Suède connaît également une augmentation de l'acquisition de biens immobiliers par des acheteurs étrangers. Un phénomène causé par la récente chute de la couronne suédoise et une envie croissante d'échapper aux effets du réchauffement climatique dans des régions, selon les agents immobiliers.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le secteur hôtelier parisien fait grise mine à l'approche des Jeux Olympiques

La panne Microsoft, retards et annulations de vols : "Arrivez à l'aéroport plus tôt", disent les compagnies aériennes

Protestations contre le surtourisme : les boîtes à clés des appartements de Séville sont maculées d'excréments