EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Copenhague : une impression de gâchis malgré quelques engagements

Copenhague : une impression de gâchis malgré quelques engagements
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

C’est un accord a minima auquel est parvenue une partie seulement des pays représentés à Copenhague. Ce texte de trois pages a été négocié essentiellement par les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud.

L’objectif fixé est de ne pas dépasser une hausse de 2 degrés des températures globales d’ici 2050. En revanche, le document ne comprend aucun objectif chiffré de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Concernant les réductions d’ici 2020, les pays industrialisés s’engagent à publier des objectifs chiffrés… dès janvier. A noter qu’il n’y aura pas d’Organisation mondiale de l’environnement qui aurait pu vérifier la mise en oeuvre des engagements de chacun. Les pays pauvres bénéficieront d’une aide européenne de 7 milliards d’euros par an d’ici 2012. De 10 milliards d’euros par an de la part des Etats-Unis et du Japon. Entre 2012 et 2020,la communauté internationale aidera les pays en développement à hauteur de 70 milliards d’euros. Enfin, le texte prévoit des mesures incitatives pour financer la protection des forêts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Stonehenge indemne après l'action d'un groupe de défenseurs de l'environnement

Les températures hivernales se sont imposées en Pologne

Les indicateurs du changement climatique ont atteint des niveaux record en 2023