PUBLICITÉ

La Manif pour Tous porte plainte contre Act Up

La Manif pour Tous porte plainte contre Act Up
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Le collectif anti-mariage gay, la Manif pour Tous, a annoncé son intention de porter plainte contre Act Up, une association militante de lutte contre le sida. Le motif de la plainte est l’action que le groupe a menée dimanche dernier sur la façade de la Fondation Jérôme-Lejeune, à Paris, où travaille la présidente de la Manif pour Tous, Ludivine de la Rochère. La fondation soutient la recherche sur la trisomie et la lutte contre l’avortement.

Des militants d’Act Up ont versé dimanche du « faux sang »sur la façade de la fondation, en réaction à l’appel à l’aide adressé le 26 mai par les militants de la manif pour tous au président russe Vladimir Poutine pour qu’il rétablisse la démocratie en France.

Selon les militants d’Act up, la peinture rouge versée sur le bâtiment devait symboliser « le sang qui coule en Russie et que ces personnes-là (le collectif la Manif pour Tous) veulent voir couler en France ». « Il n’y a pas d’attaque personnelle. On attaque l’idée de légitimation de la parole homophobe », a déclaré une des militantes ayant participé à l’action.

kitd.html5loader(“flash_kplayer_f5b22d89545s”,“http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=c5dee71af0c3&sig=f5b22d89545s”);

Dans le cadre de l’action, les membres d’Act Up ont également
collé une dizaine des affiches arborant les slogans «Shame», «Homophobe» et «La Manif pour Tous, homophobes».

Act Up-Paris zappe la Fondation Jérôme Lejeune et "la Manif Pour Tous"…. http://t.co/bl5u3LBQrd

— Act Up-Paris (@actupparis) August 4, 2013

La Manif pour Tous, qui porte plainte pour injures publiques, assure n’avoir jamais organisé de manifestation devant l’ambassade de Russie» et affirme que le collectif est «apolitique et confessionnel».

Crédit photo CC by Flickr/torbakhopper

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En grève de la faim, Thomas Brail, l'arboriste-militant, a été délogé de son platane à Paris

Mégabassines : solution ou réponse "insensée" à la sécheresse ?

Une progression de l’extrême droite dans l’UE inquiète la communauté LGBTQIA+