EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Espagne : fin(s) de règne et malédiction

Espagne : fin(s) de règne et malédiction
Tous droits réservés 
Par Vincent Coste
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Le calendrier réserve parfois des surprises. Le soir même où Juan Carlos signait la loi permettant son abdication et le passage de témoin à son fils, devenu officiellement ce jeudi le roi Felipe VI, l’équipe espagnole de football a quitté le Mondial brésilien par la petite porte. La Roja, après ses deux défaites, rejoint le club des Champions du monde en titre défaits lors du premier tour, à l’image de la France en 2002 et l’Italie en 2010.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Canicule en Europe du sud et dans les Balkans

Jeux Olympiques : un camp militaire géant aux portes de Paris

No Comment : un autocar s'encastre presque en verticale près de Barcelone, au moins 45 blessés