This content is not available in your region

Espagne : fin(s) de règne et malédiction

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste
Espagne : fin(s) de règne et malédiction

Le calendrier réserve parfois des surprises. Le soir même où Juan Carlos signait la loi permettant son abdication et le passage de témoin à son fils, devenu officiellement ce jeudi le roi Felipe VI, l’équipe espagnole de football a quitté le Mondial brésilien par la petite porte. La Roja, après ses deux défaites, rejoint le club des Champions du monde en titre défaits lors du premier tour, à l’image de la France en 2002 et l’Italie en 2010.