Inondations exceptionnelles et meurtrières au Maroc

Inondations exceptionnelles et meurtrières au Maroc
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

La furie des torrents est exceptionnelle : au Maroc, les terribles inondations de ces derniers jours ont fait 32 morts, et six disparus. Elles frappent le sud du Maroc, aux portes du Sahara, où la plupart des victimes ont été emportées par des oueds, les rivières en crue. C’est le secteur de Guelmim, à environ 200 km au sud d’Agadir, qui est le plus touché, avec au moins 24 morts. Les régions plus touristiques de Ouarzazate et, à un degré moindre, Marrakech, sont également concernées. Des dizaines de maisons traditionnelles en pisé ont été détruites, le bétail emporté. Le Palais royal va prendre “en charge des frais d’obsèques des victimes, ainsi que les frais des soins des blessés”. Le gouvernement espagnol offre une “aide d’urgence dans le cadre de la coopération militaire”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dans les coulisses du Trophée Hassan II, le tournoi de golf le plus prestigieux du Maroc

Au Maroc, les recherches continuent 6 jours après le séisme

Maroc : le traumatisme des enfants