Après 48h de cauchemar, le Maroc panse ses plaies.

Après 48h de cauchemar, le Maroc panse ses plaies.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

36 morts, des centaines de personnes secourues, des régions entières dévastées par les inondations, le bilan est lourd au Maroc après trois jours d’intempéries exceptionnelles.

Au lendemain de la catastrophe, beaucoup s’interrogent sur l’absence de mesures d’urgences et sur les défaillances des infrastructures, principalement dans l’Atlas, dans la région de Guelmim, secteur fortement touché ces dernières années.

Profitant de l’accalmie des dernières heures, tous les services du Royaume sont mobilisés pour acheminer de l’aide alimentaire, rouvrir les routes ou rétablir l‘électricté.

Une nouvelle tempête est annoncée en fin de semaine toujours dans le sud du Maroc.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le sud du Maroc en deuil après les inondations exceptionnelles

Au Maroc, les recherches continuent 6 jours après le séisme

Au Maroc, les recherches s'accélèrent, le bilan monte à près de 2500 morts