EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Nigeria: le président promet de punir les responsables de l'attentat de Kano

Nigeria: le président promet de punir les responsables de l'attentat de Kano
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Plusieurs réactions sont intervenues après le nouvel attentat commis ce vendredi au Nigeria faisant au moins 120 morts. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon parle d’une "attaque horrible".

Dans un communiqué, le président nigérian Goodluck Jonathan a promis de tout faire pour retrouver les auteurs de cette attaque et de les punir.

Cela s’est passé à Kano, dans le nord du pays. Deux kamikazes se sont fait exploser devant la grande mosquée, puis une quinzaine d’hommes armés ont ouvert le feu sur les fidèles. Quatre des assaillants ont été tués par la foule en colère.

Dans le même temps, une attaque était déjouée à Maiduguri, autre ville du nord du Nigeria, déjà frappée il y a quelques jours par un double attentat suicide (voir ici).

Tout porte à croire que ces attentats sont le fait du groupe islamiste Boko Haram.

L’attaque de Kano visait probablement l‘émir Mohammed Sanusi II, deuxième responsable musulman le plus important du Nigeria. La semaine dernière, il avait appelé la population du nord à prendre les armes contre les islamistes de Boko Haram.

Les violences de Boko Haram et les affrontements avec les forces de sécurité ont fait 13.000 morts et 1,5 million de déplacés depuis 2009.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nigeria : attaque meurtrière contre la grande mosquée de Kano

Trois touristes disparus sont retrouvés morts en une semaine sur des îles grecques

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche