This content is not available in your region

Test électoral dans une Moldavie coupée en deux

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Test électoral dans une Moldavie coupée en deux

Les élections législatives qui se tiennent, ce dimanche, en Moldavie voient l’opposition entre deux blocs. D’un côté, les partis pro-européens et de l’autre, les formations pro-russes. Au pouvoir depuis cinq ans et favoris des sondages, les pro-européens sont, néanmoins, de plus en plus critiqués.

Ce scrutin se présente comme un test pour la jeune république. “Patria”, l’un des trois partis pro-russes, a été exclu, soupçonné d’avoir obtenu illégalement des financements en provenance de Moscou. Selon l’analyste, Igor Botan du think tank, ADEPT, ce n‘était pas nécessaire. “Une coalition pro-russe est tout simplement impossible à cause des disparités existantes entre les trois partis, soi-disants pro-russes”, explique-t-il. Au total, 101 sièges de députés sont à pourvoir pour un mandat de quatre ans.
L’OSCE a déployé près de 200 observateurs pour superviser le déroulement du scrutin.

Avec notre envoyé spécial à Chisinau, Sergio Cantone.