Washington et Téhéran affirment ne pas coordonner leurs frappes contre l'Organisation État islamique

Washington et Téhéran affirment ne pas coordonner leurs frappes contre l'Organisation État islamique
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP ET REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le secrétaire d‘État John Kerry estime pourtant que “toute frappe iranienne contre l’EL en Irak est positive”. Auparavant, le porte-parole du

PUBLICITÉ

Le secrétaire d‘État John Kerry estime pourtant que “toute frappe iranienne contre l’EL en Irak est positive”.

Auparavant, le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, avait déclaré que “les Etats-Unis ne coordonnaient pas leurs activités militaires avec l’Iran et il avait ajouté qu’il appartenait aux forces irakiennes de contrôler leur espace aérien”.

Un haut responsable iranien a toutefois démenti les informations selon lesquelles l’Iran aurait mené des frappes aériennes contre des positions de l’EI en Irak.

La porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a précisé “qu’il n’y avait aucun changement dans la politique iranienne. La République islamique continue de fournir une assistance, notamment des conseils et de l’assistance dans le cadre du droit international et à cet égard, il n’y a pas eu de changement”.

Téhéran équipe déjà les milices chiites en Irak ainsi que des unités de l’armée irakienne. L’Iran a également mis à la disposition de l’Irak des avions de combat Soukhoï.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président iranien retrouvé mort après un accident d'hélicoptère

Iran : l'hélicoptère du président Raïssi localisé

Attaque israélienne présumée en Iran : l'AIEA essaie de rassurer