This content is not available in your region

Condamnés pour avoir révélé l'emplacement de radars sur Facebook

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Condamnés pour avoir révélé l'emplacement de radars sur Facebook

Un mois de suspension de permis de conduire. C’est ce dont ont écopé quinze personnes coupables d’avoir révélé sur des pages Facebook en temps réel les emplacements de radars et autres contrôles routiers en France. Une jurisprudence qui fait déjà débat car de nombreux dispositifs existent pour contrer les radars mais ils n’ont jamais été interdits.