Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Condamnés pour avoir révélé l'emplacement de radars sur Facebook

Condamnés pour avoir révélé l'emplacement de radars sur Facebook
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un mois de suspension de permis de conduire. C’est ce dont ont écopé quinze personnes coupables d’avoir révélé sur des pages Facebook en temps réel les emplacements de radars et autres contrôles routiers en France. Une jurisprudence qui fait déjà débat car de nombreux dispositifs existent pour contrer les radars mais ils n’ont jamais été interdits.