Irak: immense pèlerinage chiite sous haute tension

Irak: immense pèlerinage chiite sous haute tension
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Depuis plusieurs jours, des millions de pèlerins affluent dans la ville irakienne de Kerbala. Ils viennent assister à l’Arbaïn, un des plus grands

PUBLICITÉ

Depuis plusieurs jours, des millions de pèlerins affluent dans la ville irakienne de Kerbala. Ils viennent assister à l’Arbaïn, un des plus grands rassemblements religieux au monde, qui marque la fin des 40 jours de deuil après l’anniversaire de la mort de l’imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet.

Ce rassemblement a pris cette année un relief spécial puisque une partie de l’Irak est passée sous le contrôle des djihadistes sunnites du groupe Etat islamique, qui s’oppose aux chiites.

“Avant de le début des cérémonies de l’Arbaïn, on entendait dire que le groupe ‘Etat Islamique’ allait empêcher les Iraniens de venir”, explique Jamal, un pèlerin venu précisément d’Iran. “Mais nous, ajoute-t-il, nous avons décidé de nous mobiliser encore plus que les années précédentes. L’ambassade irakienne en Iran croulait sous les demandes de visas. Aux postes-frontières, il y avait 100 fois plus de monde que les autres années.”

Un important dispositif de sécurité a été mis en place pour contenir les violences. Cela n’a empêché une attaque à l’obus de mortier, ce vendredi. Il y a au moins un mort.

Cette fête religieuse chiite s’achève ce samedi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Allemagne peut-elle être neutre au sujet de la guerre à Gaza ?

Guerre en Ukraine : l'Ukraine déboutée par la CIJ

L'Arabie saoudite ouvre son premier magasin d'alcool depuis plus de 70 ans