DERNIERE MINUTE

Sydney en deuil, l'enquête sur le preneur d'otages sera "transparente"

Sydney en deuil, l'enquête sur le preneur d'otages sera "transparente"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une mer de fleurs en hommage aux victimes de la prise d’otages
du café de Martin Place à Sydney. Les familles de Katrina Dawson, avocate et mère de trois enfants et de Tori Jonhson, le gérant du café Lindt, se sont recueillies ici ce jeudi.

Le père de Tori a déclaré à la presse : “notre chagrin est momentané, j’ai une seule chose à dire de mon fils Tori, son amour est immense et son courage est incommensurable.”

L’enquête est en cours pour déterminer pourquoi le preneur d’otages Man Haron Monis, un déséquilibré islamiste violent, connu des services de police, n‘était pas sous surveillance.

L’Iran avait averti l’Australie du passé criminel de Man Haron Monis, mais les autorités australiennes ont ignoré ces informations, selon des responsables iraniens.

Le Premier ministre a promis toute la transparence dans cette enquête. Alors que les forces de police menaient des raids anti-terroristes ce jeudi dans Sydney, officiellement sans lien avec les événements de lundi.
17 personnes avaient alors été prises en otage pendant 16 heures, avant que cinq otages parviennent à s’enfuir et que les forces spéciales ne donnent l’assaut.

Le consul général du Pakistan s’est aussi rendu à Martin Place ce jeudi où un mémorial pourrait être dressé.

Le père de Tori Jonhson s’est affiché avec plusieurs dirigeants religieux.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.