Piratage de Sony : sanctions américaines contre la Corée du Nord

Piratage de Sony : sanctions américaines contre la Corée du Nord
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les Etats-Unis prennent de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, tenue pour responsable de l’attaque informatique contre Sony Pictures. Le

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis prennent de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, tenue pour responsable de l’attaque informatique contre Sony Pictures. Le premier volet de notre réponse”, a prévenu la Maison Blanche.
Sur la liste noire de Washington, ont donc été rajoutés dix officiels du régime, l’agence nord-coréenne de renseignement ainsi que deux entreprises liées au secteur militaire de la dictature communiste.

Fin novembre, Sony Pictures avait été visé par une vaste cyber-attaque, à cause de ce film, “l’interview qui tue!”.
Les aventures de deux journalistes recrutés par la
CIA pour assassiner Kim Jong-un, avait provoqué la colère de Pyongyang. La sortie du film a d’abord été annulée puis le long-métrage a finalement été distribué via les services de vidéo en ligne et dans quelques salles américaines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Sony veut s'offrir EMI Music pour 1,6 milliards d'euros

La Corée du Nord affirme avoir testé un drone sous-marin à capacité nucléaire

Moscou s'oppose à toute escalade dans la péninsule coréenne