Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Législatives en Grèce : une journée de silence et de réflexion avant le jour J

Législatives en Grèce : une journée de silence et de réflexion avant le jour J
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les électeurs grecs sont brutalement sevrés d’informations politiques ce samedi. Télés et radios n‘évoquaient ainsi les élections qu’en termes pratiques, donnant par exemple les heures d’ouverture des bureaux de vote.
Quant aux candidats, comme c’est la tradition, ils ont prévu de rencontrer “off” leurs supporters, des membres de leurs équipes de campagne ou des journalistes spécialisés. Ces législatives grecques passionnent en tout cas l’Europe, car elles pourraient porter au pouvoir le premier chef d’un gouvernement européen ouvertement anti-austérité.

“Ce sont des élections cruciales”, explique l’analyste politique Andreas Drymiotis, “mais j’ai l’impression que les gens vont davantage voter avec colère qu’avec logique. Et ce sera le résultat d’environ 5 années d’austérité qu’ils ont dû traverser…”

Hier encore, les cinq derniers sondages publiés donnaient à Syriza une avance d’au moins 2,9 points et jusqu‘à 6,7 points sur Nouvelle Démocratie du Premier ministre conservateur Antonis Samaras.