EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine: les combats s'intensifient, la diplomatie à la peine

Ukraine: les combats s'intensifient, la diplomatie à la peine
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec AGENCES
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

* Efforts diplomatiques pour tenter de stopper l'escalade de violences dans l'est de l'Ukraine.* Sur le terrain, les combats ne cessent de s'intensifier.

PUBLICITÉ

Dans l’est de l’Ukraine, plus personne sur le terrain ne parle de trêve, si tant est qu’une trêve ait un jour été effectivement observée…
Il n’y a que certains diplomates qui s’emploient toujours à vouloir faire stopper les violences. Ainsi, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, qui a appelé à un arrêt des hostilités et un retrait des armes lourdes. Elle a aussi demandé à la Russie de cesser tout soutien aux rebelles prorusses (voir déclaration ici – en anglais).

De son côté, l'OTAN , par la voix de son secrétaire général, a dit avoir la preuve que du matériel militaire russe était actuellement acheminé vers les positions tenues par les séparatistes. Et Jens Stoltenberg d’ajouter que l’Alliance atlantique allait étoffer un peu plus sa présence en Europe de l’est et renforcer la coordination entre les six pays d’Europe de l’Est membres de l’OTAN.

Le secrétaire général de l’Alliance atlantique a également confirmé qu’il pourrait rencontrer le chef de la diplomatie russe, dans deux semaines en marge du sommet sur la sécurité à Munich.

Pour sa part, Vladimir Poutine a présidé ce vendredi un réunion du conseil de sécurité russe.
Le chef du Kremlin a accusé les autorités ukrainiennes d‘être responsables de l’intensification des combats, et d‘être à l’origine de bombardements contre des civils.

Ces derniers jours, plusieurs obus sont tombés dans des zones urbaines, notamment à Donetsk, tuant des civils.

A chaque fois, les deux camps se sont rejetés la responsabilité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"L'Ukraine est en guerre avec un terrorisme soutenu par la Russie" (Haut responsable ukrainien)

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée