EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Des substances toxiques compliquent l'enquête sur le crash du F-16

Des substances toxiques compliquent l'enquête sur le crash du F-16
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’enquête sur le crash du F-16 en Espagne est rendue difficile par des substances très toxiques dégagées par l‘épave de l’appareil. Le porte-parole

PUBLICITÉ

L’enquête sur le crash du F-16 en Espagne est rendue difficile par des substances très toxiques dégagées par l‘épave de l’appareil.

Le porte-parole de l’armée de l’air espagnol, Jose Guerreira, a expliqué que les résidus de carburants encore présents sur le tarmac limitent l’accès au site et retardent la recherche des boites noires de l’appareil.

“La première chose à faire est de nettoyer le site de l’accident des résidus d’hydrazine” a-t-il dit. “Nous devrons aussi vérifier que les capsules d’explosives des sièges éjectables ne représentent aucune menace avant d’avoir accès au site.”

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé mardi sur la base aérienne pour se recueillir avec son homologue espagnol sur le site de l’accident de l’avion de combat.

“Je suis aussi venu saluer les militaires du détachement qui étaient venus ici pour cet exercice de très haut niveau, qui sont meurtris, secoués, traumatisés” a déclaré le ministre français.

Selon les derniers bilans, l’accident du F-16 grec a tué onze personnes, dont neuf Français, et fait vingt-et-un blessés. Sept des victimes françaises venaient de la base aérienne de Nancy.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iles Canaries : 68 migrants sauvés par un bateau de croisière, 5 corps récupérés

Le roi Felipe VI fête ses dix ans de règne en Espagne

Recep Tayyip Erdoğan remercie Pedro Sánchez pour sa position sur Gaza