Les démissions s'enchaînent à la tête du mouvement ant-islam Pegida

Les démissions s'enchaînent à la tête du mouvement ant-islam Pegida
Par Euronews avec Avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Démission en cascade au sein de Pegida. Kathrin Oertel, porte-parole et responsable du mouvement anti-islam fait partie des cinq dirigeants de Pegida

PUBLICITÉ

Démission en cascade au sein de Pegida. Kathrin Oertel, porte-parole et responsable du mouvement anti-islam fait partie des cinq dirigeants de Pegida qui jettent l‘éponge, une semaine après le départ du leader Lutz Bachmann, selon les médias allemands. Bachmann avait démissionné après la publication d’une photo de lui imitant Hitler et après la révélation de propos injurieux envers les réfugiés.

Selon la page Facebook de Pegida, Kathrin Oertel aurait été victime de menaces et se sentait harcelée par des photographes. Un autre dirigeant démissionnaire, René Jahn, a expliqué son départ par “le maintien de Lutz Bachmann dans l‘équipe d’organisation” et “la démarcation insuffisante avec Legida à Leipzig”, un mouvement considéré comme plus radical.
Le mouvement anti-islam, né à Dresde, a essaimé dans plusieurs villes allemandes.

Lundi, des milliers de personnes ont dit non au mouvement anti-islam.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le mouvement anti-islam Pegida fête son 200e rassemblement à Dresde

Plus de 100 000 passagers affectés par une grève du personnel au sol de Lufthansa

L’Allemagne peut-elle être neutre au sujet de la guerre à Gaza ?