Ferguson sous tension après l'attaque contre des policiers

Ferguson sous tension après l'attaque contre des policiers
Par Julien Pavy avec AFP et Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Aux Etats-Unis, la tension reste palpable à Ferguson. Plusieurs dizaines de jeunes ont à nouveau manifesté hier soir devant le poste de police de la

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la tension reste palpable à Ferguson. Plusieurs dizaines de jeunes ont à nouveau manifesté hier soir devant le poste de police de la ville pour exiger sa fermeture. La police locale est accusée de pratiques racistes quasiment routinières dans un rapport du ministère de la Justice commandée après la mort de Michael Brown, un jeune noir de 18 ans.

La veille, un autre rassemblement avait dégénéré. Deux policiers ont été atteints par balles au visage et à l‘épaule. Le ou les tireurs n’ont pas pu être identifiés. Ils ont pris la fuite et sont toujours activement recherchés. Les policiers, eux, sont hors de danger. Ils ont depuis quitté l’hôpital.

Ferguson craint de revivre les violentes émeutes qui avaient éclaté après la mort de Michael Brown. Des habitants ont organisé hier soir une veillée pour lancer un appel au calme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La police cible de tirs à Ferguson : deux officiers blessés

Nouvel incident violent à Ferguson, Missouri : la police visée par des tirs

États-Unis : Donald Trump a remporté samedi la primaire républicaine de Caroline du Sud