EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Coraline Vitalis à la pointe de l'épée

Coraline Vitalis à la pointe de l'épée
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec FIE
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’Américain Eli Dershwitz complète sa collection de médailles lors des championnats du monde juniors d’escrime. L‘étudiant à l’Université d’Harvard

PUBLICITÉ

L’Américain Eli Dershwitz complète sa collection de médailles lors des championnats du monde juniors d’escrime.

L‘étudiant à l’Université d’Harvard avait décroché l’argent en 2012 et le bronze en 2013, il s’offre cette fois le plus précieux des métaux.

Après s‘être défait de l’Egyptien Mohamed Amer en demi-finale, il bat en finale l’Italien Francesco Bonsanto 15 touches à 8.

Au lendemain de la sabreuse Caroline Queroli, une autre Française devient championne du monde à Tachkent, en Ouzbékistan.

Coraline Vitalis s’impose à l‘épée en surclassant l’Ukrainienne Yulia Svystil 15-8 en demi-finale puis l’Allemande Nadine Stahlberg 15-6 lors d’une finale à sens unique.

Ce sacre de Coraline Vitalis était pour le moins inattendu car la Guadeloupéenne, âgée de 19 ans, n’occupait que le 19e rang du classement mondial.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo de Tachkent : pluie de waza-aris sur les tatamis

Grand Chelem de Judo : Manuel Lombardo et Clarisse Agbégnénou brillent à Tachkent

Grand Chelem de Judo de Tachkent : l'Ouzbékistan décroche l'or dès le premier jour !