EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Hongrie : l'extrême-droite remporte son premier siège au scrutin majoritaire direct

Hongrie : l'extrême-droite remporte son premier siège au scrutin majoritaire direct
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Reuters, AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Jobbik a signé hier une victoire retentissante dans l’ouest du pays. Les électeurs de la circonscription de la ville de Tapolca ont placé en tête

PUBLICITÉ

Le Jobbik a signé hier une victoire retentissante dans l’ouest du pays. Les électeurs de la circonscription de la ville de Tapolca ont placé en tête le candidat de l’extrême-droite, Lajos Rig. Ce dernier a obtenu 35,3% des suffrages exprimés juste devant le candidat du parti conservateur Fidesz au pouvoir qui a recueilli 34,4%.

“C‘était vraiment très serré. Nous sommes très heureux, non seulement moi mais tous ceux qui ont voté pour nous, qui ont soutenu notre programme et nous ont fait l’honneur de nous faire confiance”, déclare Lajos Rig.

Cette victoire montre une nouvelle fois la montée grandissante de l’extrême-droite en Hongrie qui tente de polir son image pour faire oublier ses outrances régulièrement dénoncées par le Congrès Juif mondial.

Si le Jobbik détenait déjà une vingtaine de sièges au parlement, il les avaient obtenu avec un système complexe mêlant scrutin majoritaire et compensations par listes.

Cette première élection directe est un avertissement sérieux au Premier ministre Viktor Orban dont le parti conservateur Fidesz a déjà perdu sa “super-majorité” des deux tiers en février.

Les prochaines élections générales sont prévues en 2018 mais les sondages actuels donnent les conservateurs et l’extrême-droite au coude-à-coude.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hongrie : l’extrême droite tente de redorer son image

En Hongrie, premier débat électoral sur la télévision publique depuis 18 ans

Peter Magyar, le nouveau visage de l'opposition hongroise