Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Cuba rayée de la liste noire des Etats pro-terrorisme ?

Cuba rayée de la liste noire des Etats pro-terrorisme ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Trois jours après une rencontre historique avec son homologue cubain Raul Castro à Panama, Barack Obama, le président des Etats-Unis, annonce qu’il souhaite retirer Cuba de la liste noire des Etats soutenant le terrorisme.

Nous ne sommes pas des terroristes, mais l'opposé.

Il a soumis un rapport au Congrès américain expliquant notamment que Cuba n’avait apporté aucun soutien au terrorisme international depuis six mois. Les élus ont maintenant 45 jours pour manifester leur opposition s’ils le souhaitent.

Les exilés cubains ne voient pas cela d’un bon oeil, mais à la Havane, on se réjouit déjà de la nouvelle :

Nous ne sommes pas des terroristes, mais l’opposé. Nous sommes des partisans de la paix et de la tranquilité, pour que tout se passe bien“.

Des chauffeurs de vélo-taxi le voient aussi d’un très bon oeil :

C’est un pas en avant sur le plan économique, social. A tous les niveaux cela implique des progrès, c’est génial ce qui se passe.”

Cuba figure sur cette liste noire depuis 1982, aux côtés de la Syrie, du Soudan ou encore de l’Iran. L’administration Reagan l’y avait placée pour son soutien aux séparatistes basques de l’ETA et aux rebelles des Farc en Colombie.

Si elle en est bien retirée de la liste, l‘île pourra à nouveau prétendre à l’ouverture d’une ambassade aux Etats-Unis ou encore avoir accès au système bancaire américain.