PUBLICITÉ

Washington envoie des renforts logistiques au large du Yémen

Washington envoie des renforts logistiques au large du Yémen
Tous droits réservés 
Par Ariane Tilve avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Un porte-avion et un croiseur américains ont pris hier la direction du Golfe d’Aden pour soutenir la coalition arabe, dirigée par Ryad, qui lutte

PUBLICITÉ

Un porte-avion et un croiseur américains ont pris hier la direction du Golfe d’Aden pour soutenir la coalition arabe, dirigée par Ryad, qui lutte contre les Houthis. Ces rebelles chiites soutenus par l’Iran ont pris ces derniers mois le contrôle de pans entiers du pays, dont la capitale Sanaa. Une capitale bombardée hier encore par la coalition. Bilan au moins 25 morts et 400 blessés.

Depuis le début des” raids aériens contre les Houthis”:http://fr.euronews.com/2015/04/10/la-coalition-arabe-intensifie-ses-bombardements-au-yemen/, le 26 mars dernier, des centaines de personnes ont éré tuées au Yémen. Les appels de l’ONU pour un cessez-le-feu restent sourds. Les ONG peinent à venir en aide aux populations les plus meurtries. Ici, dans ce camp de réfugiés yéménites de Djibouti, le Programme alimentaire mondial (PAM) offre un peu de réconfort aux déplacés.

“Nos équipes au sol assistent des dizaines de milliers de personnes malgré les combats. Nous apportons également notre aide à ceux qui ont fui le conflit”, souligne Challiss McDonough, porte-parole du PAM.

L’Occident accuse Téhéran de tirer les ficelles de ce conflit. Paris a affiché hier son soutien à la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les rebelles Houthis tirent de nouveaux missiles balistiques en mer Rouge, un pétrolier endommagé

Une attaque des Houthis contre un navire marchand dans le Golfe d'Aden a fait 3 morts et 4 blessés

Nouveaux raids américano-britanniques au Yémen contre les rebelles houthis