USA : la NSA n'a plus le droit de collecter des données téléphoniques

USA : la NSA n'a plus le droit de collecter des données téléphoniques
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le programme de collecte de données téléphoniques de la NSA a été suspendu à minuit faute d’accord de dernière minute au Sénat américain. Un

PUBLICITÉ

Le programme de collecte de données téléphoniques de la NSA a été suspendu à minuit faute d’accord de dernière minute au Sénat américain. Un programme dont l’existence avait été révélée au grand public par le lanceur d’alerte Edward Snowden.

Les républicains sont majoritaires dans les deux chambres du Congrès. La Chambre des Représentants avait voté un autre texte permettant de prolonger les activités controversées de la NSA, le Freedom Act, mais le sénateur républicain Rand Paul a bloqué les débats. Candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2016, il s’oppose à toute contrainte fédérale sur les libertés individuelles.

La Maison Blanche déplore la suspension de ce programme qui est une disposition du Patriot act, une loi sur la sécurité intérieure promulguée par George W. Bush après les attentats du 11 septembre et partiellement reconduite par Barack Obama.

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Surveillance : ce qui change avec le "USA Freedom act"

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia