Le Japon, meilleure nation à Tyumen

Le Japon, meilleure nation à Tyumen
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deuxième et dernier jour du grand chelem de Russie à Tyumen, en Sibérie.

PUBLICITÉ

Victoire d’Ivan Vorobev chez les moins de 81 kg. Le Russe, ancien médaillé de bronze aux championnats du monde, a renversé le Canadien Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze aux JO de Londres.

Mashu Baker a remporté la compétition en moins de 90 kg,
le Japonais s’impose sur yuko grâce à un o-uchi-gari – un fauchage de la jambe – en l’occurrence le Russe Magomed Magomedov.

Première médaille d’or en grand chelem pour la Suède grâce à Martin Pacek, vainqueur du Letton Jevgenijs Borodavko par ouchi-gari chez les moins de 100 kg.
Le belge Toma Nikiforov a pris l’une des deux médailles de bronze.

Chez les plus de 100 kg, Hisayoshi Harasawa a offert une nouvelle médaille au Japon en s’imposant face au russe Aslan Kambiev sur ippon.

Magnifique uchi-mata d’Haruka Tachimoto sur l’Israélienne Linda Bolder. La Japonaise l’emporte donc sur ippon chez les moins de 70 kg aux dépends de la gagnante du tournoi de Paris.

La néerlandaise Guusje Steenhuis a elle battu la Japonaise Ruika Sato sur pénalités en moins de 78 kg

Enfin, la chinoise Sisi Ma a elle renversé la japonaise Nami Inamori sur yuko.

Avec 9 médailles dont 6 d’or, le Japon termine première nation de ce tournoi à un mois des championnats du monde au Kazakhstan.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium