This content is not available in your region

Ratés au démarrage pour Alphabet?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Ratés au démarrage pour Alphabet?

La restructuration de Google sous l’égide de la holding Alphabet Inc. n’aura échappé à personne. Ni même aux autorités chinoises qui ont aussitôt censuré le site web de la nouvelle entité du géant américain. Le « grand pare-feu » chinois a fait son office, l’accès à abc.xyz a été rapidement impossible. Pourtant la manœuvre de Google n’a pas laissé insensibles les zélés censeurs de Pékin. En effet, le quotidien du peuple, le journal officiel du parti communiste chinois, a relayé l’information, tout comme le portail web multilingue www.china.org.cn. Un autre site d’information proche du pouvoir, Pengpai (“Le Papier”) a même salué le coté non conventionnel de l’url choisie pour le site d’Alphabet.

Des noms domaines oubliés ?

Si même en Chine, l’url choisie pose question, pourquoi la compagnie californienne n-a-t-elle pas tout fait pour acquérir le nom de domaine alphabet.com ? Ce dernier appartient en effet à une filiale spécialisée dans la gestion de flotte et le financement du constructeur automobile allemand BMW. Cette compagnie a été fondée en 1997 et rien n’indique qu’elle serait susceptible de céder, du moins pour l’instant, son nom de domaine à Google, ainsi que le compte facebook afférent.

We sure believe that 'Alphabet' is a powerful name for a company, too! http://tcrn.ch/1IAsiaf

Posted by Alphabet on Tuesday, August 11, 2015
Même constat sur Twitter. L’heureux propriétaire du compte @alphabet, un Américain de Cleveland, a subi un véritable raz-de-marée de messages. Son tweet publié le 10 août, peu de temps après l’annonce de la création de la holding par Google, indiquant que c’était là « une façon intéressante de terminer un lundi… » a été partagé des milliers de fois.

De très nombreux tweets lui ont été également adressés pour l’informer que sa fortune était faîte. L’espoir fait vivre !